Questo sito usa cookie per fornirti un'esperienza migliore. Proseguendo la navigazione accetti l'utilizzo dei cookie da parte nostra OK

Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Date:

25/11/2021


Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes du 2021, le Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et son réseau à l’étranger adhèrent à la campagne de sensibilisation « Orangez le monde : mettre fin dès maintenant à la violence à l’égard des femmes ! » lancée par ONU Femmes et consacrée cette année à prévenir toute forme de violence, à écouter les victimes et au dépassement et des normes sociales discriminatoires pour promouvoir une réelle égalité de genre.

La pandémie de la Covid-19 et les mesures de confinement qui ont suivi ont amplifié les conditions de vulnérabilité préexistantes et ont contribué significativement à une augmentation des cas de violence domestique et de maltraitance des femmes et des filles dans les situations de conflit armé et de crise humanitaire.

Face à ces données inquiétantes, l’Italie exprime encore une fois sa condamnation de toute forme de discrimination et de violence contre les femmes, phénomène inacceptable et obstacle grave à la réalisation de l’égalité de genre, à la jouissance effective des droits et au plein épanouissement personnel.

À ce jour, aucun pays au monde peut dire d’avoir réalisé l’égalité de genre: c’est pour cela que la communauté internationale dans son ensemble doit continuer à poursuivre avec détermination cet objectif essentiel.

Les objectifs de l’élimination de toute forme de violence contre les femmes et de leur émancipation, piliers de l’action de politique étrangère et de la coopération internationale italiennes, étaient centrales à la présidence italienne du G20 et sont parmi les priorités du mandat italien au sein du Conseil des droits de l’homme des Nations unies et du semestre de la présidence italienne du Comité des Ministres du Conseil d’Europe auprès duquel l’Italie soutient et promeut la « Convention sur la prévention et la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique » (ou « Convention d'Istanbul »).

Cet engagement a été aussi confirmé par le rôle actif de l’Italie dans sa réponse à la crise en Afghanistan, son engagement pour la protection et la promotion des droits des femmes et des filles afghanes et pour protéger leur droit à l’éducation, à la liberté de mouvement et à la pleine participation à la vie publique.

Pour ce qui concerne l’organisation interne du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale italienne, le 15 octobre dernier le Ministère a adopté les dispositions de la circulaire n.3/2021 afin d’assurer l’égalité des genres dans les opportunités d’emploi et les principes les plus élevés de la promotion de la parité des genres, tout en soulignant la nécessité d’assurer dans l’activité professionnelle la mise en œuvre concrète du principe constitutionnel d’égalité, à la fois comme interdiction de la discrimination et promotion d’une égalité effective.


970